Retour

Karine Trudel presse le gouvernement Trudeau d'en faire plus pour les producteurs de lait

La députée néodémocrate de Jonquière, Karine Trudel, se dit déçue du nouveau programme de compensation du gouvernement Trudeau pour les producteurs laitiers. La mesure vise à les dédommager dans la foulée de l'accord de libre-échange entre le Canada et l'Union européenne.

Karine Trudel estime que le montant qui sera alloué à chaque producteur sera nettement inférieur aux pertes qu'ils devront encaisser en raison de l'entrée massive de fromages européens.

Dans un communiqué, elle déclare qu'après avoir laissé tomber ces mêmes producteurs dans le dossier du lait diafiltré, le gouvernement libéral à Ottawa s'est limité à annoncer jeudi un programme de 50 millions de dollars par année destiné à réduire les pertes des producteurs laitiers.

La députée Trudel estime que les pertes annuelles des producteurs canadiens seront de 116 millions de dollars, lorsque plus de 17 000 tonnes supplémentaires de fromages européens entreront au pays libérés de frais de douane. Elle estime que les producteurs canadiens ne se battent pas à armes égales avec les agriculteurs européens, fortement subventionnés, selon elle.

Pour sa part, le président du Syndicat des producteurs laitiers du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Daniel Côté, se dit très déçu du plan annoncé par le ministre canadien de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, Lawrence MacAuley. « Les libéraux ont failli à la tâche, dit-il. Ils avaient promis un programme global pour régler tous les problèmes du secteur laitier, mais ce qu'ils ont annoncé est insignifiant ».

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?