Retour

L’abolition du service de police de Mashteuiatsh sera discutée à Québec

Le chef du conseil de bande de Mashteuiatsh, Gilbert Dominique, rencontrera jeudi le ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux, et le ministre des Affaires autochtones, Geoffrey Kelley.

Un texte de Mélissa Paradis

La rencontre, qui se tiendra à Québec, vise à discuter du service de police de la communauté innue dont l'abolition est prévue le 31 mars. Gilbert Dominique a bon espoir que le gouvernement revoit sa position dans le financement qu'il juge inférieur à l'ensemble des autres services policiers du Québec.

Lundi, le premier ministre Philippe Couillard déclarait souhaiter le maintien du corps policier dans la communauté, ce qui encourage le chef de Mashteuiatsh.

Une plainte a tout de même été officiellement déposée vendredi pour discrimination à la Commission canadienne des droits de la personne et à la Commission des droits de la personne du Québec. Le conseil de bande souhaite obtenir une rencontre avec le gouvernement fédéral qui finance également le service.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L'art d'être le parfait invité