Retour

« L’abri ne fait pas le moine », une soirée de sensibilisation à l’itinérance

La 27e édition de la Nuit des sans-abri se déroule vendredi soir, dans l'arrondissement de Chicoutimi, sous le thème « L'abri ne fait pas le moine ».

Le rassemblement est prévu à 18 h, dans le stationnement devant la caisse Desjardins de la rue Racine, où il y aura de l'animation, de la musique, des kiosques d'information et une veille aux chandelles.

Les organisateurs recueilleront également des vêtements pour venir en aide aux sans-abri durant l'hiver.

Une problématique moins visible en région

Le porte-parole de la Nuit des sans-abri et directeur de la Maison d'accueil pour sans-abri de Chicoutimi souligne que si l'itinérance n'a pas le même visage en région que dans les grands centres, le phénomène n'est pas moins présent.

La Maison d'accueil pour sans-abri de Chicoutimi dispose d'une vingtaine de places et donne des services à près de 500 personnes différentes chaque année.

« On parle beaucoup de sans domicile fixe en région, ajoute Michel Saint-Gelais. Des gens qui doivent déménager très régulièrement, qui n'ont pas d'adresse fixe et stable et qui n'ont pas accès à un logement pour un long laps de temps. »

La majorité des itinérants sont des hommes âgés de 30 à 45 ans, mais le directeur général de la Maison d'accueil pour sans-abri reçoit de plus en plus de jeunes et de personnes vieillissantes qui se retrouvent dans une situation de vulnérabilité.

Voici un extrait de l'entrevue de Michel Saint-Gelais à l'émission Café, boulot, Dodo.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque