Retour

L'action de Produits forestiers Résolu plonge

La valeur de l'action de Produits forestiers Résolu (PFR) a baissé de 45 % au cours des trois derniers mois, passant de 16,39 dollars américains en avril à 9,05 dollars américains lundi, à la Bourse de New York.

Une chute que le professeur de finance à l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), Vincent Morin, attribue au nombre important de ventes par les investisseurs.

« Les investisseurs ont décidé de vendre l'action et de la laisser chuter, dit-il. Actuellement, pour que l'action diminue de façon aussi importante, ça prend énormément de ventes, ce qui fait que sur une période, ça fait chuter drastiquement. »

Pour consulter sur votre appareil mobile, cliquez ici.

M. Morin ajoute que certaines tendances entrent en ligne de compte sur le marché boursier. « C'est sûr que si vous avez le choix d'une croissance entre Facebook et PFR, le choix pour les investisseurs est pas très difficile. Donc, on est dans un secteur peut-être moins hot, mais c'est sûr qu'une entreprise qui restructure, une entreprise qui innove, peut-être qu'il y a de la place si elle se met à faire des profits et graduellement assainit ses finances, rien n'est impossible. »

De son côté, le professeur en économie forestière de l'Université Laval, Luc Bouthillier, croit qu'il existe un lien de cause à effet avec la stratégie de Produits forestiers Résolu.

« C'est important d'être un bon gestionnaire et de contrôler les coûts du mieux possible. Résolu se classe très bien là-dessus, affirme M. Bouthillier. Maintenant, c'est important aussi d'avoir une stratégie d'innovation sur les marchés, surtout quand vos produits principaux ne sont pas promis à un brillant avenir. Et là, on peut se questionner. »

Produits forestiers Résolu dévoile ses résultats financiers pour le dernier trimestre, jeudi. Ce sera l'occasion pour les investisseurs de questionner le président-directeur général de la compagnie, Richard Garneau.

Écoutez l'analyse du professeur en économie forestière de l'Université Laval, Luc Bouthillier, à l'émission Café, boulot, Dodo.

Plus d'articles

Commentaires