Retour

L’arme à impulsion électrique utilisée pour maîtriser un homme en crise à Jonquière

Un policier de Saguenay a utilisé son pistolet à impulsion électrique pour une première fois samedi, afin de maîtriser un homme en crise à Jonquière.

Les policiers ont été appelés vers minuit par des membres de la famille de l’homme de 32 ans, qui s’inquiétaient pour l’individu qui semblait perturbé.

Sur place, les policiers ont trouvé un homme enfermé chez lui et qui refusait de discuter avec eux.

« Il était seul à l’intérieur de la résidence, donc les policiers se sont approchés et ont tenté de lui parler », explique le porte-parole de la sécurité publique de Saguenay, Bruno Cormier.

Vers trois heures, l’homme est sorti en brandissant son couteau et en demandant aux policiers de l’abattre.

« C’est à ce moment qu’un policier a utilisé l’arme à impulsion électrique, ce qui a permis de le maîtriser ».

L’homme a été conduit à l’hôpital de Jonquière pour y recevoir des soins.

C’est la première fois que cette arme est utilisée par la Sécurité publique de Saguenay.

Le service possède quatre de ces pistolets depuis à peine deux semaines.

Rappelons que depuis 2012, trois hommes en crise sont morts après avoir été abattus par les policiers de Saguenay.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Regardez la réaction de cette fille!





Rabais de la semaine