Retour

L’arrivée d’une famille de réfugiés encore retardée à Saguenay

La décision de Québec de suspendre l'étude de nouveaux dossiers de parrainage de réfugiés à compter du 27 janvier a des conséquences dans la région. Des familles d'accueil sont dans l'attente et espèrent voir des réfugiés s'installer ici avant la fin de l'année.

Un groupe de Saguenéens a présenté une demande de parrainage privé en mars dernier pour accueillir une famille irakienne de huit personnes : cinq enfants, deux parents et une grand-mère.

Ces réfugiés habitent actuellement à Beyrouth au Liban.

Sur place, ils sont sans statut et n’ont aucun bien. Ils attendent des nouvelles de leur demande d’établissement au Canada.

Les enfants, ça fait deux ans et quatre mois qu'ils sont là. Deux ans et quatre mois qu'ils ne sont pas allés à l'école. Les enfants sont rendus dépressifs. Ils disent : "Papa, quand est-ce qu'on va aller faire notre grand voyage au Canada?"

Denis Tremblay, parrain

Les parrains croyaient que les familles allaient arriver rapidement en raison de l’ouverture démontrée par les gouvernements face aux réfugiés syriens.

Une maison est même déjà prête à accueillir la famille irakienne.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine