Retour

L’Ascension met fin au transfert de lixiviat à son site de traitement

La municipalité de L'Ascension met fin au transfert de lixiviat à l'ancien site d'enfouissement situé sur son territoire.

Les élus ont cédé aux pressions d'une cinquantaine de citoyens qui ont envahi la salle du conseil municipal, lundi soir. Les citoyens s'étaient plaints d'une reprise des activités, au mois de mars, à l’ancien site d'enfouissement fermé depuis 2014.

Les élus ont expliqué que le site traitait le lixiviat en provenance du nouveau site d’Hébertville-Station à la demande de la Régie des matières résiduelles du Lac-Saint-Jean (RMR), qui avait décidé de transférer les surplus de lixiviat à L’Ascension. Au total, 80 camions remplis de cette matière se sont rendus dans la petite municipalité.

En entrevue à Café, boulot, Dodo, le maire de L’Ascension, Louis Ouellet, a donné plus d’explications.

« Les bassins à Hébertville-Station commençaient à être énormément pleins à cause de la quantité de neige qui est tombée, et ils risquaient, s’il y avait de fortes pluies et si la neige fondait d’un coup, que leur bassin ne puisse pas accepter l’ensemble de l’eau qui allait couler de leur site. »

C’est le ministère de l’Environnement qui a sonné l’alarme et demandé à la Régie de trouver une solution. Le site de traitement de L’Ascension était une option moins coûteuse que celle de transporter le lixiviat à l’extérieur de la région.

L’Ascension traite toujours du lixiviat et devra le faire encore une vingtaine d’années, soit jusqu’à ce que les déchets de l’ancien site d’enfouissement se soient complètement désagrégés.

Le conseil municipal s’est engagé par résolution à mettre un terme à ce type d’opération.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine