Retour

L'attentat au Burkina Faso force l'annulation d'un stage étudiant

Neuf étudiants en travail social du Cégep de Jonquière qui devaient faire un stage au Burkina Faso cet automne devront finalement prendre de l'expérience au Québec.

L’établissement collégial a décidé d’annuler le stage de 70 jours à la suite de l’attentat, qui a fait au moins 18 morts et 8 blessés dimanche dernier à Ouagadougou.

« On a réalisé que les personnes qui sont visées par les attentats sont majoritairement des expatriés. Le stage était dans une autre région que la capitale, mais il reste que ça augmente le niveau de risque qui était déjà présent dans le pays », a expliqué la responsable des communications au Cégep de Jonquière, France Tremblay.

Selon Mme Tremblay, les jeunes sont déçus de rater cette expérience internationale, mais comprennent la décision du cégep.

L’institution précise que l’annulation du stage de la session d’automne ne veut pas dire qu’elle fait une croix définitive sur les séjours au Burkina Faso.

Chaque stage futur sera évalué en fonction des tensions présentes au moment prévu.

Plus d'articles

Commentaires