Retour

L’avenir de l’usine Dubuc de Saguenay serait menacé

La perte d'un important client soulève l'inquiétude à l'usine Dubuc de Rio Tinto, située sur le chemin de la Réserve, dans l'arrondissement de Chicoutimi. Ce contrat représentait 80 % de la production de l'usine.

L'usine Dubuc fabrique, entre autres, l'alliage d'aluminium-lithium Airware destiné à l'industrie aéronautique. Elle compte une cinquantaine de travailleurs non syndiqués.

Le client serait Constellium. Rio Tinto avait investi 3 millions de dollars en 2011 pour ajouter une ligne de production à l'usine Dubuc après l'obtention d'un contrat avec la compagnie.

La porte-parole de Rio Tinto, Xûan-Lan Vu, confirme la perte d'un contrat important, sans préciser le nom du client. Elle ne veut pas spéculer sur l'avenir de l'usine, mais refuse de parler de fermeture.

« Notre priorité c'est de travailler un plan de repositionnement pour évaluer toutes les options, regarder de nouveaux produits qu'on pourrait développer, rechercher de nouveaux clients et s'assurer qu'on puisse continuer à opérer l'usine Dubuc en 2016 et au-delà. »

Le député de Jonquière critique la situation

La perte du contrat à l'usine Dubuc est déplorée par le député de Jonquière, Sylvain Gaudreault, qui reproche au gouvernement du Québec de n'avoir aucune stratégie pour protéger les emplois.

L'ex-client de Rio Tinto produirait lui-même l'alliage fourni auparavant par l'usine Dubuc et Bombardier serait l'un de ses clients. Sylvain Gaudreault croit que le gouvernement aurait pu prévenir le coup avant investir dans Bombardier.

« On a un gouvernement qui présentement se fait beaucoup questionner sur sa stratégie d'avoir investi des milliards dans Bombardier pour sauver la C Series et il y a des pièces en aluminium qui entrent dans la C Series qui étaient fabriquées à l'usine Dubuc et qui seront délocalisées, souligne M. Gaudreault. Le gouvernement, c'est quoi sa stratégie? »

La fabrication de petits lingots de fonderie, amorcée grâce à un investissement de 4,5 millions de dollars l'an dernier, n'est pas touchée.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine