L'usine d'extrusion d'aluminium d'Alma dresse un bilan positif de ses efforts de relance, après avoir frôlé la faillite en janvier dernier.

Un texte de Catherine Paradis

L’interruption de production, qui a duré six mois l’an dernier, est bel et bien chose du passé pour la direction de l’entreprise Pexal Tecalum.

Les dirigeants ont fait le point, mercredi matin, sur l’avenir de l’usine.

L’entente intervenue avec les créanciers en février dernier a permis d’assurer l’avenir de l’usine.

M. Harvey se dit également très satisfait des résultats constatés au Centre d’entrepreneuriat et d’essaimage de l’Université du Québec à Chicoutimi (CEE-UQAC).

« Malgré un démarrage laborieux, le modèle d’affaires proposé pour réaliser ce projet fonctionne et les résultats le confirment », a fait savoir le directeur général et professeur, Louis Dussault.

Les deux dirigeants soutiennent qu’ils sont optimistes pour le développement de Pexal Tecalum.

Plus d'articles

Commentaires