Retour

L’élection partielle fédérale au cœur de l’avenir du centre Georges-Vézina, selon les conservateurs

Le candidat conservateur dans Chicoutimi-Le Fjord, Richard Martel, assure qu'il fera de l'avenir du centre Georges-Vézina une priorité quand la campagne électorale commencera.

L’aréna est fermé temporairement pour une durée de trois semaines en raison de problèmes dans la structure du toit.

Pendant que les usagers, comme les Saguenéens de Chicoutimi, travaillent à se reloger, la Ville de Saguenay évalue les possibilités de rénover le centre ou de construire un nouvel aréna.

Besoin d'un député fédéral

En ce sens, M. Martel presse le premier ministre Justin Trudeau de déclencher l’élection partielle en vue de remplacer le député Denis Lemieux, qui a démissionné l’automne dernier.

« Les libéraux fédéraux avaient promis de s’impliquer dans le dossier du centre Georges-Vézina. Force est de constater que deux ans plus tard, tous les intervenants mettent la main à la pâte pendant qu’Ottawa reste silencieux », reproche Richard Martel.

M. Martel a pris position lors d’une visite au centre Georges-Vézina en compagnie du député conservateur de Louis-Saint-Laurent, Gérard Deltell.

« Il ne fait aucun doute que Richard saura défendre vos intérêts à Ottawa avec la combativité et la passion qu’on lui connaît », a exprimé M. Deltell.

Plus d'articles