Le magasin d'alimentation naturelle Bizz vient d'être condamné pour avoir notamment procédé au remballage et à l'étiquetage de produits, alors qu'il ne détenait pas de certificat de conformité biologique.

Le commerce écope toutefois d'une amende réduite de 25 000 $, au lieu d'un montant initial de 71 000 $.

Le magasin et son propriétaire, Denis Gilbert, faisaient face à 28 chefs d'accusation. Le Conseil des appellations contrôlées et des termes valorisants(CARTV) avait constaté des infractions en 2009, en 2013 et en 2014.

Denis Gilbert est déçu de la décision qui a été rendue par le juge Michel Boissonneault. Il en avait long à dire sur le CARTV à sa sortie de la salle d'audience.

« Partout au Canada et dans l'Union européenne, c'est le gouvernement qui gère la loi du biologique, pas un organisme obscur, et excusez, mais bidon. Il impose des amendes pour financer ses activités puis d'un autre côté, ce n'est pas lui qui paye les frais juridiques. »

Le propriétaire compte demander au ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, Pierre Paradis, de démanteler l'organisme.

Bizz a 30 jours pour décider s'il fera appel. Le CARTV pourrait lui aussi contester la décision.

Le propriétaire du magasin d'alimentation naturelle a un an pour payer l'amende et indique qu'il sera en mesure de le faire sans fermer son commerce.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine