Retour

L’ERD exige la démission de René-Philippe Harvey à la Zone portuaire

La chef de l'Équipe du renouveau démocratique (ERD), Josée Néron, réclame la démission de René-Philippe Harvey du conseil d'administration de la Zone portuaire de Chicoutimi.

M. Harvey cumule les fonctions de président du conseil d'administration de l'organisme et de président du Parti des citoyens de Saguenay, le parti du maire Jean Tremblay.
Selon la chef de l'opposition officielle, ces deux fonctions placent l'homme en conflit d'intérêts.

« Je demanderais à M. Harvey de démissionner et de se retirer carrément du conseil d'administration, parce qu'il le veuille ou non, en portant les deux chapeaux, particulièrement celui de président du conseil d'administration du parti du maire, il colore politiquement l'OSBL et il porte atteinte à son indépendance », affirme Mme Néron.

Elle croit que l'organisme doit être complètement apolitique puisqu'il est subventionné par la municipalité.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un drone filme la beauté de l'Australie





Concours!



Rabais de la semaine