Retour

L'identité de la victime de l'agression à La Baie est dévoilée

L'homme d'affaires Frédéric Gagné, propriétaire de l'entreprise de remorquage Bebou, est celui qui a été tabassé devant son domicile dans l'arrondissement de La Baie, en fin de semaine dernière. Il est d'ailleurs encore hospitalisé pour des blessures à la tête et des fractures.

Vers 15 heures dimanche, quatre individus se seraient d'abord rendus au domicile de Stéphane Tremblay, relativement à une dette qu'il aurait contractée.

En entendant le ton monter, une voisine a alerté la police, mais les suspects sont déjà partis quand les policiers arrivent.

Ces derniers ont alors reçu un deuxième appel pour une agression survenue devant le domicile de Frédéric Gagné. Celui-ci se trouvait à l'extérieur de son domicile quand les présumés agresseurs s'y sont présentés. La défense avance que M. Gagné aurait menacé les quatre hommes avec un tournevis.

Un accusé libéré

Trois des quatre individus arrêtés ont comparu à nouveau au palais de justice de Chicoutimi, jeudi.

L'un d'entre eux, Eric Tremblay, de Jonquière, a été libéré sous caution en attendant la tenue du procès. Il doit respecter plusieurs conditions, dont un couvre-feu et l'interdiction d'entrer en contact avec la victime et les autres accusés.

Sandro José et Magnusson Djiezon sauront vendredi matin s'ils devront ou non rester en prison.

Quant au dernier accusé, Louis-Vladimir Bataille, il est à Montréal pour répondre à une accusation de vol à l'étalage. Il subira son enquête sur remise en liberté dans deux semaines.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine