L'économie du Saguenay-Lac-Saint-Jean sera durement frappée par la crise qui affecte l'industrie forestière régionale au cours des cinq prochaines années, selon une étude de chercheurs de l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) et de l'Université Laval.

Les conclusions de leur étude ont été présentées à la presse, mercredi matin, par les coprésidents du groupe de travail, les professeurs Gilles Bergeron et Nancy Gélinas.

Encore des pertes d'emplois

Les spécialistes affirment que les nouvelles exigences gouvernementales et celles de la norme environnementale du Forest Stewardship Council (FSC) entraîneront minimalement des baisses d'approvisionnement d'un million de mètres cubes ainsi que la perte de 1600 emplois directs et indirects.

Cette étude, rédigée à la demande du ministère de la Forêt en partenariat avec Alliance forêt boréale, révèle aussi que plusieurs scieries sont menacées de disparaître.

Les auteurs recommandent aux deux paliers de gouvernements de mettre en place des mesures pour faciliter la concertation et la modernisation de l'industrie.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine