Retour

L’intérêt des jeunes pour le vapotage inquiète des intervenants en milieu scolaire

Une intervenante en prévention des toxicomanies de la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay, Valérie Bouchard, a récemment envoyé un courriel aux parents d'élèves pour les sensibiliser aux dangers potentiels de la cigarette électronique.

Elle s'inquiète de l'attirance des jeunes pour le vapotage, qui fait de plus en plus d'adeptes chez les adolescents, et ce, malgré le fait que la vente de cigarettes électroniques soit interdite aux mineurs.

« La vapoteuse a été inventée pour un arrêt tabagique et pour l'instant, ce qu'on peut observer, c'est que les jeunes commencent à vapoter. Donc ce n'est pas fait pour ça », souligne Mme Bouchard

Une étude de l'Institut national de santé publique du Québec réalisée en 2013 révélait que le tiers des jeunes de 15 à 19 ans avaient déjà vapoté une fois dans leur vie.

Actuellement, on estime que 6 % des élèves du secondaire consomment régulièrement la cigarette électronique, des chiffres moins alarmants que pour les autres produits du tabac.

« Les cigarillos, on est même allé jusqu'à 22 % de consommateurs, rappelle le responsable régional de la lutte au tabagisme, André Marchand. Dans le passé, la cigarette, ç'a été le même phénomène aussi, donc on ne voudrait pas se rendre jusqu'à ce niveau-là. Actuellement, on veut vraiment faire en sorte que le niveau de consommateurs reste bas. »

Même si le vapotage chez les jeunes est encore peu documenté, la direction de la santé publique compare ce phénomène à celui des cigares aromatisés.« Nos stratégies sont les mêmes qu'on utilisait pour le cigarillo, souligne André Marchand. On fait en sorte de diminuer l'accès au produit pour les gens, donc faire en sorte qu'il y ait des lois qui viennent contrôler cette situation-là. »

Depuis l'automne dernier, la cigarette électronique est soumise aux mêmes règles que les produits du tabac.

D'après les informations de Frédéric Tremblay

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine