Retour

L’Office d’habitation de Saguenay épargné par l’UPAC

L'Unité permanente anticorruption (UPAC) ne portera finalement aucune accusation à la suite des perquisitions menées en 2015.

Dans un communiqué de presse, l’Office d’habitation Saguenay-Le-Fjord (OMSF) précise qu’il a reçu cette confirmation des enquêteurs de l’UPAC, qui ont finalement remis tous les documents perquisitionnés.

Le directeur général de l’OMSF, Éric Gauthier, souligne que l’enquête aura permis de mettre en place des mesures de contrôle et de vérification plus rigoureuses au sein de l’organisme.

Il se dit maintenant soulagé de constater la fin de l’enquête.

« La fin de l’enquête élimine tous soupçons et toutes rumeurs malsaines à l’égard de l’OHSF dans l’octroi et la gestion de contrats », soutient le directeur général.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les glucides mettent-ils notre santé en jeu?





Rabais de la semaine