Retour

L’ouragan Irma entraîne des annulations dans les agences de voyages

Le passage de l'ouragan Irma a des répercussions chez les agences de voyages du Saguenay-Lac-Saint-Jean. L'agence Voyages Nouvelle Escale de l'arrondissement de Chicoutimi a annulé une vingtaine de séjours cette semaine.

Un texte de Meghann Dionne

De ce nombre, on compte des touristes qui sont sur place et qui ont dû être rapatriés.

Le gouvernement fédéral conseille aux voyageurs d'éviter tout voyage dans une dizaine de pays des Caraïbes, notamment en Guadeloupe, à Porto Rico et aux Îles Turques et Caïques.

Pas tout perdu

Règle générale, les clients obtiennent un crédit de la même valeur que leur forfait lorsque la destination est jugée à risque par Ottawa. Ils disposent par la suite d'un an pour utiliser leur bon d'achat.

L'agence Voyages Nouvelle Escale de Saguenay a par exemple dû annuler des voyages à destination de Punta Cana cette semaine. Certains de ses clients qui étaient arrivés depuis deux jours à Samana ont dû plier bagage.

Même son de cloche à l'agence de voyage Carpe Diem. Sa copropriétaire, Karen Tremblay, confirme que de nombreux avions sont partis chercher les touristes pour les ramener à la maison.

Les assurances, un incontournable

Les agentes de voyages soulignent l'importance de prendre une assurance annulation.

Les voyageurs dont les destinations ne figurent pas sur la liste émise par le gouvernement, mais qui se trouvent quand même dans une région à risque, n'obtiennent pas de crédit s'ils ne sont pas assurés.

« Une centaine de dollars pour récupérer un voyage de 8000 $, ça vaut vraiment le coup. Ça donne la paix d'esprit », croit Karen Tremblay.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine