L'usine Grande-Baie de Rio Tinto Alcan (RTA) a ouvert ses portes au public, dimanche, dans le cadre de son 35e anniversaire.

L'aluminerie a été inaugurée en 1980 et compte aujourd'hui quelque 600 employés.

Les visiteurs ont pu découvrir toutes les facettes de la fabrication de l'aluminium. Ils ont aussi eu droit à des données factuelles concernant l'usine.

Il en coûte un peu moins de 1500 $ la tonne pour fabriquer de l'aluminium à Grande-Baie. Avec un marché à 1600 $ la tonne, l'usine est beaucoup moins rentable qu'elle ne l'a déjà été. La direction souhaite donc augmenter la performance des cuves afin de faire éventuellement fonctionner l'usine à 225 000 ampères.

RTA a choisi Grande-Baie pour fabriquer de l'aluminium à haute pureté et des alliages pour les canettes et la fabrication de véhicule automobile.

« Ce sont des produits qui ont énormément de contenu technologique dedans et qui permettent de vendre à un prix supérieur à ce qu'on pourrait avec de l'aluminium pur », mentionne le directeur de l'usine, Stéphane Bassène.

Rio Tinto Alcan veut continuer de miser sur des produits de niche pour assurer l'avenir de l'usine Grande-Baie.

Plus d'articles

Commentaires