Retour

La Banque Laurentienne ferme sa succursale de Roberval

L'importante restructuration de la Banque Laurentienne annoncée en août aura des répercussions au Lac-Saint-Jean. Dès le 18 octobre, les clients de la succursale de Roberval devront se tourner vers Alma pour obtenir des conseils financiers.

La succursale de Roberval fermera ses portes le 18 octobre prochain.

Les clients devront donc parcourir une soixantaine de kilomètres pour recevoir des services puisque tous les comptes seront transférés à la succursale d'Alma.

De plus, il ne sera plus possible d'effectuer des transactions de base au comptoir comme le paiement d'une facture. Ce sera le cas dans toutes les succursales de la Banque Laurentienne d'ici la fin de l'année.

Cette décision touche quatre employés et seulement un sera transféré à Alma. La Banque Laurentienne évalue ce qu'il adviendra des trois autres.

Diminution des transactions au comptoir

L'institution financière explique ce virage et la fermeture de la succursale de Roberval par une baisse du nombre de personnes qui font des transactions courantes au comptoir.

Les clients devront se tourner vers les guichets automatiques ou les services en ligne.

« Moi je ne suis pas à l’aise avec Internet, j’aime mieux le contact avec les gens, je trouve ça plus facile aussi donc je trouve ça ordinaire », déplore une cliente.

La Banque Laurentienne promet d'accompagner tous ses clients dans le processus, dont les aînés. D’ailleurs, la banque n’a pas encore décidé si elle fermera aussi son guichet.

Le maire de Roberval dit respecter la décision de la Banque Laurentienne, même s'il admet qu'elle tombe plutôt mal puisque la Ville tente actuellement de revitaliser son centre-ville.

D'après le reportage de Mélissa Paradis

Plus d'articles