Retour

La camerise, un petit fruit bleu qu’il faut se presser de ramasser

C'est officiel, la saison de cueillette de la camerise est ouverte. Aux Vergers bicolores, à Saint-Ambroise, les cueilleurs étaient au rendez-vous lundi, et ce, malgré le soleil de plomb et la chaleur étouffante.

Pour eux, les efforts en valent la peine. La camerise a depuis longtemps séduit leur palais

« Ça va avant les bleuets pour mon goût à moi parce que j'aime la petite amertume qu'il y a dans la camerise. Puis c'est bon dans toutes sortes de choses en fait, toutes les mêmes recettes que les bleuets, tout ce que je faisais avec les bleuets, bien je le fais avec les camerises. J'en profite! », indique Lise Patenaude.

Les cueilleurs, qui sont fidèles au rendez-vous chaque année, ne manqueraient pour rien au monde l’occasion de faire des réserves.

« On avait hâte que ça ouvre. On avait même projeté de venir en fin de semaine, samedi, puis là il nous on fait attendre jusqu'à aujourd'hui. On est à la première heure! », s’exclame Marthe Meunier.

La chaleur des derniers jours a eu un grand impact sur les récoltes, selon la propriétaire des vergers, Odette Riverin.

Les gens qui veulent se procurer des camerises doivent faire vite puisque la période de récolte est très courte.

Elle pourrait durer une semaine seulement cette année en raison de la chaleur.

D’après le reportage de Sarah Pedneault

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque