La candidate de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans Chicoutimi, Hélène Girard, veut lancer un débat sur la façon d'accueillir les immigrants en région.

Elle souhaite amener la campagne électorale sur ce terrain en vue de l'élection partielle du 11 avril.

Lundi, Hélène Girard a reçu un coup de main de la députée de Montarville, Nathalie Roy, qui est la porte-parole en matière d'immigration.

Mme Roy a réitéré la proposition de la CAQ de rendre les cours de français obligatoires pour les immigrants. Elle dénonce notamment le haut taux de décrochage dans les cours de français, particulièrement en région.

La semaine dernière, lorsque le gouvernement du Québec a présenté sa nouvelle politique en immigration, la CAQ avait justement dénoncé le manque de poigne de celle-ci en matière de francisation des immigrants.

Hélène Girard souhaite obtenir le point de vue des autres candidats dans Chicoutimi à ce sujet.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine