Retour

La Chaîne de travail adaptée célèbre ses 35 ans

Depuis 1981, une entreprise unique au Saguenay-Lac-Saint-Jean, la Chaîne de travail adaptée (CTA), a permis à plus de 500 personnes ayant une limitation physique ou psychologique de trouver du travail.

La CTA emploie actuellement environ 160 personnes, dont 115 qui vivent avec des limitations de toutes sortes.

L'entreprise offre de la main-d'œuvre en location dans divers commerces, ainsi que des services d'entretien. La CTA possède également son atelier de nettoyage de tapis industriel.

Johanne Simard est l'une des employés de la Chaîne de travail adaptée. Elle a pu devenir étalagiste dans une épicerie et est en quelque sorte prêtée à Métro depuis 14 ans.

« Moi c'est sûr que je n'ai pas de handicap, mais je n'ai pas réussi à l'école, dit-elle. Ce n'est pas une honte, mais il faut aller ailleurs. Il faut aller chercher de l'aide. »

Pour plusieurs personnes, la CTA représente la lumière au bout du tunnel. Les gens qui y sont embauchés ne sont pas en mesure de travailler dans une entreprise régulière. Ils sont généralement autonomes dans leurs déplacements, mais ont besoin d'une supervision constante.

« C'est ce que nous avons ici au CTA, explique le directeur général Bernard Angers. Beaucoup d'encadrement que ce soit avec les techniciennes en éducation spécialisée, on en a quatre, les superviseurs, les chefs d'équipe. On a beaucoup de gens qui s'occupent de ces gens-là. »

Plus d'articles

Commentaires