La chasse a été profitable pour les fervents d'orignal. Selon les données préliminaires, 2615 bêtes ont été abattues cette année au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

La période de la chasse à l'arbalète, à l'arc et à l'arme à feu s'est étendue du trois septembre au 14 octobre.

Selon le biologiste du ministère de la Forêt, de la Faune et des Parcs, Claude Dussault, le nombre d'animaux abattus s'apparente aux résultats de 2014, alors que 2650 orignaux avaient été tués.

Cette année, les chasseurs ne pouvaient cibler que les mâles et les veaux. L'alternance habituelle fera en sorte que la chasse sera également ouverte aux femelles, l'an prochain.

Plus d'articles