Retour

La chasse aux Pokémon dérange à Saint-Fulgence

Depuis quelques semaines, les rues de Saint-Fulgence se sont transformées en véritable zone de jeux pour les adeptes de Pokémon Go. Comme la municipalité cache plusieurs Pokémon, des chasseurs s'y rendent à toute heure du jour et de la nuit, et dérangent le voisinage.

Les adeptes sont si nombreux que certains citoyens ont dû mettre des affiches pour empêcher l'entrée de véhicule sur leur propriété à toute heure du jour et de la nuit. La folie des Pokémon commence à déranger la tranquillité des citoyens.

« Il y a beaucoup de Pokémon et il en a des très rares. Une bonne journée, ça commence à 7 h le matin avant d'aller au travail et ça continue toute la journée, et le gros pic est entre 19 h et minuit le soir. Et ça arrive la nuit qu'il y en a à 3 h, 2 h, il n'y a pas d'heure », explique Michel Montminy, propriétaire du gîte La Nichée.

Seulement sur la rue Saguenay, il a été possible de trouver une vingtaine de Pokémon, dont plusieurs espèces rares. La municipalité compte mettre en garde les chasseurs afin qu'ils respectent la quiétude des citoyens.

« Je prônerais un peu plus de civisme pour la vitesse, ne pas laisser les voitures dans les rues quand on débarque pour essayer de courir après un Pokémon virtuel », dit le maire de Saint-Fulgence, Gilbert Simard.

Il trouve toutefois que les Pokémon ont un bon côté puisqu'ils attirent des personnes de partout dans la région.

« Ça amène des citoyens chez nous. Vous savez, on met de l'argent dans des campagnes de publicité pour se faire connaître, alors je pense que s'il y a des gens qui viennent, il ne faut pas leur tirer dessus », soutient-il.

Plus d'articles

Commentaires