Retour

La consommation d’eau potable toujours restreinte à Saint-Ambroise

La municipalité de Saint-Ambroise maintient ses restrictions de l'utilisation de l'eau potable sur son territoire, et ce, malgré la fin des grandes chaleurs. Cette situation inquiète les citoyens qui doivent redoubler d'efforts pour diminuer leur consommation.

Même si leurs récents efforts ont porté leurs fruit dans les derniers jours, la situation demeure précaire. Les pompes de la municipalité se font vieillissantes et des travaux sont essentiels pour régler le problème.

« On a eu un ingénieur qui est venu la semaine dernière avec un hydrogéologue pour faire la lumière. C'est sûr qu'il faut changer des pompes. On va faire l'achat des pompes, et à l'automne, on fait la réhabilitation des puits. Ça, c'était prévu. En même temps, il faut peut-être vérifier si on n'a pas des fuites. Il faut tout vérifier ça avec eux », explique Monique Gagnon, mairesse de Saint-Ambroise.

Pour reprendre la situation en main, la Municipalité a dû fermer à quelques reprises le service, en plus de restreindre l'utilisation d'eau sur son territoire.

« C'est certain que c'est toujours inquiétant si la sécheresse continue, mais on ne devrait pas en manquer. Il faut faire attention parce qu'à l'heure actuelle, il n'y en a pas gros », précise-t-elle.

Les pompiers de la municipalité ont aussi mis en place un plan d'action pour être en mesure d'intervenir en cas d'incendie.

« Ils ont communiqué avec les villages voisins : Bégin, Saint-Charles et Saint-Honoré. S'il y a quelque chose, ils sont prêts à venir avec leur camion-citerne. Ils ont aussi un plan. Si vraiment ils ont besoin, ils ont le lac. »

À la fin du mois de juin, les municipalités de Saint-Félicien, Saint-Henri-de-Taillon et La Doré demandaient elles aussi à leurs citoyens de limiter leur consommation.

D'après le reportage de Jessica Blackburn

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les piscines d'hôtel les plus spectaculaires





Rabais de la semaine