Retour

La construction de la Maison de soins palliatifs du Saguenay progresse bien à Arvida

La construction de la Maison de soins palliatifs du Saguenay, le nouveau nom du projet de la Maison Le Chêne, est désormais bien amorcée dans le secteur d'Arvida à Saguenay.

Même si le bâtiment est immense, il aura tout de même l’air d’une vraie maison, assure le président fondateur de la maison Notre-Dame du Saguenay, Guy Harvey.

« Il faut qu'il y ait l'ambiance d'une maison, l'apparence d'une maison, du personnel comme si c'était des habitants d'une maison », explique Guy Harvey.

Dans quelques mois, la résidence pourra accueillir une douzaine de personnes. L’ouverture de la maison de soins de fin de vie est prévue pour le début de 2018.

Nouvelle campagne de financement

La construction coûtera tout près de 4 millions de dollars. La population et les entreprises seront sollicitées une nouvelle fois à l'automne afin de contribuer financièrement au projet.

Plusieurs entrepreneurs ont déjà fait preuve de générosité en offrant des services et des matériaux à faible coût, ou même gratuitement dans certains cas.

« Quand on parle qu'un jour, une personne sur deux va être atteinte du cancer, bien, je pense que c'est drôlement important de pouvoir donner un coup de main à ça. Puis, nous, les gens d'affaires, une personne comme moi qui a la chance d'être en santé, bien, je pense que c'est important de donner notre contribution », explique le président de la campagne de financement, Richard Létourneau.

« Avec le vieillissement de la population, ça concerne tout le monde. Autant les jeunes que les moins jeunes. On va tous être touchés, peu importe, au cours de notre vie », conclut la députée néodémocrate de Jonquière, Karine Trudel.

D’après le reportage de Sarah Pedneault

Plus d'articles

Commentaires