Retour

La Corporation des concessionnaires automobiles se défend

La Corporation des concessionnaires automobiles du Saguenay-Lac-Saint-Jean rejette les accusations du syndicat CSD qui prétend que le tiers des employés n'ont pas été rappelé au travail depuis la fin du lock-out.

Dans un communiqué de presse, la Corporation affirme que ces accusations ne sont aucunement fondées. Selon le directeur général Sylvain Gauthier, seulement 20 travailleurs n'ont pas été rappelés au travail et 13 nouveaux ont été embauchés.

M. Gauthier affirme que d'autres salariés ont refusé l'emploi dans un garage syndiqué à la CSD parce qu'ils ne veulent pas assumer l'importante dette contractée durant le conflit. Il explique aussi que, depuis la fin du lock-out, 79 travailleurs ont remis leur démission, 40 ont pris leur retraite et 42 ont quitté la CSD.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une bulle gèle sous nos yeux





Concours!



Rabais de la semaine