Retour

La Cour d'appel maintient la condamnation de l'ex-policier André Simard

L'ex-policier de Saguenay, André Simard, prendra finalement le chemin de la prison. La Cour d'appel vient de rejetter sa demande qui visait à annuler sa condamnation.

Il a été reconnu coupable de plusieurs chefs d'agression sexuelle et de trafic de drogue, en 2014. Il a écopé d'une peine de deux ans moins un jour de prison, mais il était toujours en liberté parce qu'il en appelait du verdict de culpabilité.

La Cour d'appel du Québec vient maintenant de trancher et maintient sa condamnation. André Simard a appris la décision par téléphone de la part de son avocat, Dominic Bouchard. 

Me Bouchard rapporte que son client est déçu, mais qu'il accepte le jugement. Il n'a pas l'intention de lancer d'autres procédures judiciaires.

André Simard devra donc se rendre en prison pour purger sa peine. Le moment exact de son incarcération au centre de détention de Roberval est encore indéterminé.

Lors de l'audience la semaine dernière, la défense soutenait que le juge de première instance avait commis des erreurs de droit, notamment sur la façon d'évaluer la crédibilité des plaignantes.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine