Le coup d'envoi de la huitième édition du festival Sidanse sera donné vendredi soir avec la présentation du spectacle Coco Fiesta.

Cette année, les ateliers, les spectacles et les compétitions de danse sont présentés dans un seul lieu, à l'aréna de l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC).

Des danseurs professionnels du Canada et de l'étranger prennent part à l'événement, qui a été mis sur pied pour soutenir la cause de la lutte contre le sida.

« Cette année sera une édition particulière pour moi parce que c'est la huitième édition du festival, mais ce sera la dixième présentation du gala-bénéfice qui est, en fait, l'activité qui a commencé l'histoire du festival », explique la directrice générale, Suzanna Gaudreault, dont le frère est mort du sida.

Les compétitions de ballet, de danse contemporaine, de jazz, de danse urbaine et de style libre sont présentées samedi et dimanche.

Le gala pour amasser des fonds pour l'organisme Le Miens a lieu samedi soir.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine