Retour

La DPJ du Saguenay-Lac-Saint-Jean sous la loupe après un cas d’abus entre un père et sa belle-fille

La ministre déléguée responsable de la Protection de la jeunesse vient de rendre public le mandat qui a été confié à la sous-ministre adjointe aux services sociaux, Sylvie Dupras, qui mènera une vérification interne à la suite d'un cas d'abus sexuels entre un homme et sa belle-fille.

L'individu de Saguenay a eu cinq enfants avec la fille de sa conjointe qui avait 17 ans lors de sa première grossesse. L'homme a entre autres reconnu sa culpabilité à des accusations d'agressions sexuelles sur une mineure alors qu'il était en situation d'autorité. Les événements remontent au début des années 90.

Dans un communiqué, le ministère indique que Mme Dupras devra s'assurer « que les processus et les procédures ont été appliqués selon la Loi de la protection de la jeunesse » dans cette affaire. Elle devra aussi évaluer les actions prises par l'établissement.

Lundi, la sous-ministre a déjà eu une discussion avec la présidente-directrice générale du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Martine Couture. Elle rencontrera également la direction de la protection de la jeunesse dans la région.

Sylvie Dupras doit remettre son rapport de vérification à la fin du mois d'avril.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine