Retour

La FADOQ préoccupée par les soins d’hygiène en CHSLD

Le directeur régional de la Fédération de l'âge d'or du Québec (FADOQ), Patrice Saint-Pierre, se dit préoccupé par le débat actuel sur la fréquence des bains ou des douches dans les CHSLD.

En entrevue à Café, boulot, Dodo, M. Saint-Pierre réagissait à la campagne menée par un résident d'un centre d'hébergement de soins de longue durée de Québec, François Marcotte, qui sollicite du financement pour se payer deux douches de plus par semaine.

Patrice Saint-Pierre estime qu'il faut s'interroger sur la qualité des services offerts aux personnes âgées. Il rappelle que la clientèle est de plus en plus lourde et que la situation a changé depuis la construction des CHSLD dans les années 60.

Il souligne cependant qu'il y a très peu de plaintes au Saguenay-Lac-Saint-Jean pour dénoncer la qualité des soins. M. Saint-Pierre affirme d'ailleurs que le processus de plainte est bien encadré. Il incite les bénéficiaires et leurs proches à ne pas hésiter à dénoncer les situations problématiques.

« Lorsqu'il y a des recommandations qui sont formulées, explique M. Saint-Pierre, elles sont souvent mises en application, d'où l'importance pour les familles et pour les gens eux-mêmes de porter plainte dans ces situations pour qu'il y ait un impact sur la qualité des services. »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine