Retour

La FPJQ demande à la firme de sondage Segma de s’expliquer

La Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ) a demandé à la firme saguenéenne Segma de dévoiler l'identité du client pour qui elle a effectué un sondage il y a deux semaines.

Au moins 24 membres des médias du Saguenay-Lac-Saint-Jean étaient parmi l’échantillon ciblé lors de ce sondage qui portait sur les intentions de vote pour les élections municipales à Saguenay.

Un autre sondage Segma effectué cette fin de semaine a également ciblé des membres des médias et leurs proches sur leur cellulaire.

La FPJQ croit que la méthodologie de ces sondages laisse présager que les échantillons n'étaient pas aléatoires.

En n'identifiant pas son client lors de ces appels robotisés, Segma contrevient à une règle du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC). Le directeur général de Segma, Raynald Harvey, a récemment affirmé ne pas être au courant de cette règle.

La FPJQ n’a pas encore décidé si elle portera plainte au CRTC.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine