Retour

La grêle a causé des dommages importants à Bagotville

La base militaire de Bagotville se retrouve avec une facture salée à payer à la suite de la tempête de grêle d'il y a deux semaines.

Les grêlons ont endommagé environ 750 véhicules, une cinquantaine de fenêtres et le revêtement extérieur d'environ 25 bâtiments.

Le commandant du détachement des opérations immobilières de la base, Carl Gravel, évalue les dégâts entre 60 000 $ et 70 000 $.

« On est en train de regarder avec l'industrie locale pour voir comment on va approvisionner les fenêtres et les parties de revêtement. »

Le Musée de la défense aérienne, qui est sous la responsabilité de la base, a aussi subi des dommages. L'exposition extérieure, qui présente divers avions, a été touchée.

« Un mur complet a eu beaucoup de trous d'impacts dans le revêtement. Sur pas mal tous les avions, on voit des traces, des petites bosses », explique le coordonnateur des programmes éducatifs, Yves Duperré.

Le Musée compte faire les réparations. L'exposition demeure accessible au public d'ici là.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine