Retour

La machine numéro 9 de la papeterie Alma cesse de tourner

La machine numéro 9 de la papeterie Alma de Produits forestiers Résolu (PFR) ne produit plus de papier depuis 6 h, mardi.

La fermeture de la machine à papier entraîne l'abolition de 85 postes, mais la compagnie affirme que 60 travailleurs sont mis à pied.

« Que ce soit des retraites ou des préretraites ou des relocalisations dans nos autres installations, c'est le processus dans lequel nous sommes inscrits actuellement et c'est un processus qui nécessite assez de temps parce qu'il y a plusieurs options qui sont offertes, précise le porte-parole de PFR, Karl Blackburn. Chacun des travailleurs, individuellement en fonction de sa réalité, peut par la suite envisager la suite des choses. »

Le porte-parole de Résolu ajoute que le dialogue se poursuit avec le gouvernement pour envisager la production d'autres types de papier, bien qu'aucun scénario concret ne soit sur la table actuellement.

Inquiétude à Alma

Le maire d'Alma, Marc Asselin, croit qu'il faut régler le dossier du caribou forestier pour espérer une relance. « Ils investissent énormément aux États-Unis, mais ils ont des garanties d'approvisionnement qu'on n'est pas capable encore de leur garantir aujourd'hui », déplore-t-il.

Le président de la Chambre de commerce et d'industrie Lac-Saint-Jean-Est, Kevin Ferland, affirme que les commerçants d'Alma sont nerveux en raison des pertes d'emplois chez Résolu. « On n'est pas dans un contexte économique qui est facile, puis les grandes industries ont besoin d'un appui gouvernemental qui est sûrement plus pesant que ce qu'il est actuellement », dit-il.

Produits forestiers Résolu a annoncé la fermeture de la machine numéro 9 le 14 août dernier. Cette machine fabriquait annuellement 75 000 tonnes de papier. Elle avait obtenu un sursis en mars dernier en raison de la fermeture d'une usine concurrente aux États-Unis.

La compagnie justifie sa décision en invoquant la faiblesse du marché.

Plus d'articles

Commentaires



Rabais de la semaine