Retour

La Maison régionale du développement durable dissoute après un an

Faute de financement, le conseil d'administration de la Maison régionale du développement durable a été forcé d'abandonner le projet et de voter la dissolution de l'organisation.

« On a réussi à trouver un financement qui était bien pour la première année, on a réussi à faire des activités, mais [le financement] étant non récurrent, ça créait une difficulté où on pouvait difficilement répondre à [notre] mission », de dire la directrice générale Stéphanie Fortin.

Selon elle, le projet émanait d’un besoin du milieu. Il y avait aussi une grande volonté politique et citoyenne, mais l’argent n’était pas au rendez-vous.

La directrice générale explique qu’il y avait aussi une question d’éthique dans le choix des entreprises et des commanditaires finançant l’organisme. Ces derniers devaient concrètement s’impliquer dans le développement durable.

Au total, près de 700 personnes ont bénéficié de l’aide de cette organisation.

Plus d'articles