Retour

La MRC Domaine-du-Roy refuse de financer l’Association forestière du Saguenay-Lac-Saint-Jean

L'Association forestière du Saguenay-Lac-Saint-Jean est boudée par la municipalité régionale de comté (MRC) Domaine-du-Roy, qui refuse de financer ses activités éducatives si l'organisme ne revoit pas ses méthodes.

L'Association forestière du Saguenay-Lac-Saint-Jean recevait auparavant environ 80 000 dollars de la Conférence régionale des élus (CRE) du Saguenay-Lac-Saint-Jean, mais depuis sa disparition, l'association doit solliciter chaque MRC pour recevoir de l'aide financière.

Les autres MRC du Saguenay-Lac-Saint-Jean ont accordé une contribution, sauf celle du Domaine-du-Roy.

« Peut-être que l'association forestière devrait vérifier auprès d'autres intervenants en milieu scolaire pour voir s'il n'y aurait pas possibilité de mailler leur message avec par exemple, le Conseil régional de l'environnement, histoire de travailler en concertation », suggère le préfet de la MRC Domaine-du-Roy, Gérard Savard.

La coordonnatrice de l'Association forestière du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Diane Bouchard, fait preuve de prudence. Elle croit qu'il s'agit d'un simple malentendu et croit pouvoir convaincre les élus de la MRC Domaine-du-Roy de verser leur financement de 16 000 $.

D'autres organismes touchés

Le préfet de la MRC Maria-Chapdelaine, Jean-Pierre Boivin, prévient les organismes régionaux qu'ils risquent de devoir frapper à la porte de chaque MRC pour obtenir l'aide financière qu'ils recevaient de la CRE.

« Chaque fois qu'il va y avoir un projet dit régional, il devra s'adresser à chacune des MRC pour avoir des sous », souligne M. Boivin.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine