Retour

La patineuse Marianne St-Gelais se retire de la sélection de l’équipe canadienne

Victime d'une commotion cérébrale à la suite d'une chute survenue à l'entraînement vendredi, la Félicinoise Marianne St-Gelais doit se retirer de la sélection de l'équipe canadienne de patinage de vitesse sur courte piste, qui se déroule à Montréal.

La décision a été prise samedi matin d'un commun accord entre le médecin de l'équipe canadienne et la patineuse. Les deux ont estimé qu'il valait mieux qu'elle suspende son entraînement et les compétitions et qu'elle prenne du repos.

Marianne St-Gelais a donc fait une demande d’exemption, ce qui ne signifie pas qu’elle sera automatiquement exclue de la sélection olympique.

« Il y a d’autres possibilités pour Marianne d’aller aux Jeux olympiques, c’est pas la façon la plus simple. C’est sûr que Marianne aurait aimé ça classer tout ça et regarder pour les jeux, malheureusement elle a un petit obstacle sur sa route, mais je suis convaincu qu’elle va pouvoir se relever, revenir en force de cette blessure-là », assure le responsable des communications de Patinage de vitesse Canada, Patrick Godbout.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une crampe musculaire vraiment intense





Rabais de la semaine