Retour

La police de Saguenay doit revoir sa gestion des pièces à conviction

La vérificatrice générale de Saguenay, Rina Zampieri, a déposé son rapport pour l'année 2014 lundi après-midi.

Elle juge inadéquate la manière dont la Sécurité publique de Saguenay gère les pièces à conviction. Elle estime qu'il faut revoir les méthodes de travail, les procédés de contrôle de gestion, la structure de fonctionnement et les outils utilisés.

Rina Zampieri soutient notamment dans son rapport que le système informatique utilisé présentement par la police ne convient tout simplement pas. Elle considère qu'il ne peut assurer l'intégrité des opérations et le suivi des pièces à conviction.

Selon elle, la police doit rapidement faire les changements qui s'imposent pour assurer une meilleure gestion des pièces à conviction.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête effrayante en Hongrie





Rabais de la semaine