Retour

La police de Saguenay n’interviendra plus sur les accidents mineurs

La Sécurité publique de Saguenay avise les automobilistes que les patrouilleurs ne se déplaceront plus sur les lieux des accidents mineurs à compter du 28 mai.

La mesure vise les accidents et les délits de fuite sans blessé causant 2000 $ et moins de dommages.

La police de Saguenay justifie sa décision en indiquant qu’elle permettra d’accroître la disponibilité des policiers.

« Si on regarde pour un an, les accidents mineurs de moins de 2000 $ ainsi que les délits de fuite, on parle d’environ 3700 interventions. Tout ce temps-là, on va pouvoir le prendre et le faire bénéficier aux appels d’urgence », explique le porte-parole Bruno Cormier.

Les personnes impliquées dans un accident pourront communiquer avec le 911 pour être guidées par le répartiteur.

Elles devront ensuite remplir un constat à l’amiable pour procéder à la réclamation avec les compagnies d’assurance.

« Les compagnies d’assurance ont été avisées du fait que la police de Saguenay modifiait sa façon de faire. Il n’y aura aucun problème. Vous n’avez pas besoin de numéro d’événement ou de rapport de police pour signaler un délit de fuite ou un accident mineur », précise Bruno Cormier.

Des constats à l’amiable sont disponibles au poste de la Sécurité publique de Saguenay ainsi que sur l’application pour téléphone mobile « constat amiable » du Groupement des assureurs automobiles.

Plusieurs villes du Québec ont déjà adopté des mesures similaires. Celles-ci respectent le règlement sur le rapport d’accident du Code de la sécurité routière.

Plus d'articles