Retour

La rénovation de l’aérogare de Bagotville possible et nécessaire, selon la Ville

Saguenay a bien l'intention de profiter de l'aide annoncée par Québec au terme du Sommet sur le transport aérien régional, la semaine dernière.

Un texte de Catherine Paradis, avec les informations de Louis Martineau

Le député de Dubuc et coprésident du Sommet, Serge Simard, a confirmé que le programme de subventions sera accessible à Saguenay, même si l’aéroport est administré par le gouvernement fédéral.

Fonds de réserve

Avec une aide financière éventuelle, la Ville pourrait compléter le financement de rénovation de l’aérogare en puisant dans un fonds de réserve que Promotion Saguenay a consolidé depuis quelques années.

Des frais de 20 $ à 25 $ sur les billets d’avion ont permis de mettre de côté 3,4 millions de dollars pour d’éventuels travaux de réfection à l’aéroport.

Plan de rénovation révisé

L’administration de l’ancien maire Jean Tremblay avait élaboré un plan de rénovation de 15 millions de dollars.

La nouvelle mairesse, Josée Néron, compte réviser les plans pour faire baisser la facture.

« Il y a des choses qui ne seraient pas nécessairement utiles à temps plein, comme des salles de conférence. On a des hôtels autour qu’on peut facilement louer et qui coûteraient moins cher à la population », a fait savoir Mme Néron.

Douanes

Par ailleurs, la nouvelle administration compte poursuivre la bataille pour l’installation de douanes internationales permanentes à Bagotville.

Josée Néron y voit là un élément primordial pour le développement touristique et pour accommoder les passagers.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Le secret derrière les trop longues douches de ce jeune homme...





Rabais de la semaine