Le Dr George-Henri Villeneuve a vu ses derniers patients à Alma, jeudi matin, avant de profiter d'une retraite bien méritée.

L'omnipraticien de 70 ans quitte la pratique médicale après 42 ans de carrière.

Au fil des ans, le médecin d'Alma s'est démarqué par ses nombreuses implications à la Régie régionale de la santé et des services sociaux, à la Commission médicale, au Département de médecine régionale, ainsi qu'à la présidence de l'Association des omnipraticiens du Saguenay-Lac-Saint-Jean où il a œuvré pendant 22 ans. Le Dr Villeneuve a parfois consacré jusqu'à 90 heures par semaine à son travail.

« J'ai toujours dit oui lorsqu'on me proposait un défi, raconte-t-il. C'est-à-dire que je ne me suis jamais dit : "je vais devenir président ou je vais devenir trésorier de mon association", je me disais : "ah oui, je vais y aller." »

S'il est enchanté par l'évolution des techniques de diagnostic et de traitement, le Dr Villeneuve est toutefois perplexe devant l'alourdissement marqué des tâches administratives au cours des dernières années.

« On est rendu avec plein de contrôleurs, plein de personnes qui nous supervisent, des limites dans les capacités de prescrire les médicaments, de demander des examens. On s'en vient avec plein de contrôles pour contrôler les coûts », déplore le médecin.

Georges-Henri Villeneuve avait plus de 1600 patients et a pris soin de bien planifier sa sortie. Un jeune médecin a été recruté à la clinique qu'il a cofondée à Alma pour reprendre sa clientèle.

Georges-Henri Villeneuve souhaite surtout passer plus de temps avec ses quatre enfants, ses six petits-enfants, profiter de son chalet, aller à la pêche, à la chasse, voyager et réaliser quelques projets durant sa retraite.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine