Retour

La sculpture sur neige comme activité thérapeutique

Une cinquantaine de sculpteurs sur neige étaient à l'œuvre mercredi matin au parc de la Rivière-aux-sables de l'arrondissement Jonquière. Ces artistes ont un point en commun : ils vivent avec un problème de déficience physique ou intellectuelle.

Pour ce groupe de sculpteurs, les blocs de neige sont beaucoup plus que des œuvres d'art.

Le temps d'une journée, ces personnes qui vivent avec une déficience physique ou intellectuelle prennent possession du site de Saguenay en neige avec un objectif : se dépasser.

Le Centre de réadaptation en déficience physique (CRDP) du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Saguenay-Lac-Saint-Jean organise cette activité depuis maintenant six ans.

« On veut permettre aux clients de se dépasser dans une activité qui sort de leurs activités quotidiennes : de prendre des positions de travail avec des outils, avec des pelles », explique Marie-Ève Dallaire, technicienne au CRDP.

Le groupe est divisé en sept équipes et chacune d'elles façonne une figure en lien avec son handicap.

Certains en sont à leur première expérience en sculpture sur neige et d'autres, comme Daniel Tremblay, sont des vétérans.

Les sept sculptures pourront être admirées par tous les visiteurs du 18e Saguenay en Neige qui débutera officiellement le 1er février.

D’après le reportage de Frédéric Tremblay

Plus d'articles

Vidéo du jour


Légalisation du cannabis: 6 choses essentielles à savoir