Retour

La Sécurité publique de Saguenay part en guerre contre l’alcool au volant

La Sécurité publique de Saguenay intensifie ses actions pour lutter contre l'alcool au volant. Un montant de 50 000 $ sera injecté sur cinq ans afin d'appuyer certaines interventions.

Les policiers vont notamment augmenter le nombre de barrages routiers et de nouveaux panneaux de signalisation seront aussi installés sur le territoire.

Pour une quatrième année consécutive, les finissants de toutes les écoles secondaires de Saguenay seront également sensibilisés au problème de l'alcool au volant grâce à la pièce de théâtre Impact.

Un projet de recherche est aussi développé avec le département de kinésiologie de l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) afin de mieux comprendre qui sont les conducteurs récalcitrants et quelles sont leurs habitudes.

L’agent de prévention Luc Tardif est particulièrement satisfait de cette collaboration avec l’UQAC.

« On est très fier du partenariat avec l’Université qui va nous permettre de valider si nos actions touchent au but et même d’aller plus loin et de savoir comment toucher la clientèle qu’on ne touche pas présentement », explique M. Tardif.

Davantage de dénonciation

Le porte-parole de la Sécurité publique de Saguenay, Bruno Cormier, constate une amélioration dans le comportement des citoyens.

« Avec tous les événements qu’on a pu connaître ici en région face à l’alcool, on constate que la population est davantage attentive sur la route à ce phénomène. C’est gens-là nous appellent de plus en plus », indique-t-il.

Cette situation pourrait être à l’origine du nombre important de conducteurs arrêtés au volant en état d’ébriété. Quoi qu’il en soit, le service de police veut mieux comprendre le comportement des conducteurs. Bruno Cormier explique que le corps policier analyse actuellement les dossiers de facultés affaiblies un par un pour essayer d’obtenir un portrait clair des circonstances et des automobilistes fautifs.

Chaque année, plus de 300 conducteurs sont arrêtés pour les facultés affaiblies sur le territoire de Saguenay.

Plus d'articles