Retour

La seule école autochtone hors réserve restera ouverte

La Commission scolaire des Rives-du-Saguenay fait volte face et décide finalement de continuer à offrir une éducation spécialisée à de jeunes Autochtones.

En janvier, la commission scolaire annonçait la fermeture de la seule école autochtone hors réserve pour des raisons financières. Mais voilà que le gouvernement provincial accepte de renouveler une subvention de 205 000 dollars pour permettre au projet Tshiueten de continuer.

La directrice générale de la commission scolaire, Chantale Cyr, soutient par contre que les jeunes Amérindiens déménageront du centre de formation pour adultes Laure-Conan pour être plutôt intégrés à une école primaire afin de profiter des services déjà sur place.

« De se poser des questions et de revoir le contenu ou les paramètres de ce projet-là, c'est tout à fait normal à ce temps-ci de l'année, donc je ne pourrais pas vous dire que ça a été mal évalué à l'époque, sauf que dans les constats, pour diverses raisons, entre autres l'intégration des jeunes Autochtones avec la clientèle non Autochtone, c'est favorable d'être dans une école où il y a déjà des élèves », explique Mme Cyr.

L'objectif est de continuer à accueillir une vingtaine d'enfants de la maternelle à la deuxième année.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine