Retour

La SQ interpellée après un nouvel acte de vandalisme à Saint-Honoré

Un autre acte de vandalisme à caractère haineux a été perpétré sur le territoire de Saint-Honoré. Le maire en a assez et a décidé cette fois de porter plainte à la Sûreté du Québec.

Le dernier événement s’est produit dans la nuit de mardi à mercredi. L'inscription « Ville Blanche » a été peinte à l'aérosol sur le panneau d'accueil situé à la limite de la municipalité.

Le maire Bruno Tremblay précise qu’il s’agit de la cinquième fois qu'un tel geste est rapporté à Saint-Honoré depuis la mi-juillet. Certains de ces événements n’avaient pas été rapportés aux médias. « Je trouve qu’assez, c’est assez », a-t-il déclaré.

Il déplore que sa municipalité soit visée en lien avec l'implantation possible d'un cimetière musulman dans le secteur.

Le maire a contacté la SQ dans l’espoir de trouver les responsables. Il croit que la police pourra peut-être faire un lien avec d’autres événements ailleurs au Québec.

Bruno Tremblay a l’intention d’utiliser la page Facebook de la municipalité pour demander aux citoyens de rapporter des informations au sujet de ces actes de vandalisme.

D'après les informations de Frédéric Tremblay

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine