La Société de transport du Saguenay (STS) attend toujours l'autorisation du ministère des Transports pour acheter des autobus diesel.

La STS craint de manquer de véhicule si la commande est trop retardée. La société souhaite acquérir dix autobus diesel.

En entrevue à Café Boulot Dodo, le directeur de la STS, Jacques Munger, a affirmé que ce type de véhicule était encore plus économique que les autobus hybrides et qu'il produisait moins de gaz à effet de serre.

M. Munger explique qu'actuellement, Québec oblige la STS à acheter des véhicules hybrides. Il s'agit du seul type de véhicule subventionné pour l'instant. La STS en possède huit à l'heure actuelle. Toutefois, l'expérience est loin d'être concluante. Les bris sont nombreux et ces autobus ne sont pas aussi économiques que ce que la direction espérait.

« On a fait des demandes au ministère pour retourner à l'ancienne technologie diesel ou encore aller de l'avant vers un projet gaz naturel, mais on n'a pas tellement d'écoute à ce niveau », a confié M. Munger.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un chiot décide de se rafraîchir... dans le réfrigérateur





Rabais de la semaine