Retour

La tempête force la fermeture de routes au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Les mauvaises conditions routières forcent la fermeture de routes à Saguenay, Saint-Bruno, Hébertville et Saint-Gédéon. Il y a également du retard et des annulations dans les vols et les transports en autobus en raison de la tempête.

Un texte de Mélissa Savoie-Soulières

La route 169 est toujours complètement fermée entre Hébertville et le boulevard Maurice-Paradis à Alma.

Le rang 6 à Saint-Bruno est également fermé entre la 170 et la route du Lac.

La route 170, qui relie Saint-Bruno à Saint-Gédéon, est aussi inaccessible aux automobilistes jusqu'à nouvel ordre.

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) fait état d'une chaussée enneigée et de la présence de lames de neige sur les routes avoisinantes et parle d’une visibilité nulle.

Sur la route 169 entre Desbiens et Métabetchouan-Lac-à-la-Croix, les automobilistes sont escortés par des policiers par mesure de sécurité.

Malgré la visibilité nulle et la route enneigée, la route 169 dans la réserve faunique des Laurentides demeure ouverte.

Les conditions sont semblables partout au Lac-Saint-Jean. Toutefois, les policiers font traverser les véhicules de promenade en convoi. Ils devraient le faire jusqu'à la tombée de la nuit.

Au Saguenay, la visibilité est réduite dans plusieurs secteurs et les routes sont enneigées, notamment la 175 vers L’Étape.

La rue Saint-Jean-Baptiste à Jonquière a été fermée en fin d'avant-midi en raison des mauvaises conditions.

Les poids lourds retenus sur la route 170 et l'autoroute 70

En raison des conditions routières difficiles, la Sûreté du Québec (SQ) a empêché les poids lourds de circuler sur l'autoroute 70 une bonne partie de l'avant-midi. Vers 8 h, déjà plusieurs camions attendaient en bordure de route à la hauteur du lac des Bleuets à Saguenay.

La situation était la même sur l'autoroute 170 à Saint-Bruno. De nombreux camionneurs ont patienté sur l'accotement ce matin.

La police a commencé à escorter les poids lourds et les voitures vers 10 h entre Saint-Bruno et Alma. Juste avant midi, tous les camions avaient traversé les routes bloquées.

Saint-Bruno ouvre un centre d'accueil

La Sécurité civile, la Sûreté du Québec et la municipalité de Saint-Bruno sont en ce moment installées à Saint-Bruno afin de surveiller l'évolution de la tempête au Lac-Saint-Jean. Les organisations prennent les décisions depuis cet endroit.

La municipalité de Saint-Bruno a ouvert son centre sportif afin d’accueillir les automobilistes qui sont bloqués sur la route.

Le centre a pu recevoir des gens dès 4 h 30. Une quinzaine de personnes s'étaient déjà réfugiées sur place vers 8 h vendredi matin. La municipalité en a reçu une vingtaine au cours de l'avant-midi.

Le centre d'hébergement restera ouvert toute la journée et en soirée, assure le maire de Saint-Bruno, François Claveau.

Retards et annulations chez les transporteurs

Les transporteurs d'autobus, Orléans Express et Intercar, préviennent les citoyens que les départs sont conditionnels aux conditions météorologiques. Les deux compagnies prévoient déjà des retards.

Orléans Express a déjà annulé certains départs. Du côté d'Intercar, les correspondances entre Chicoutimi et Tadoussac sont annulées ce vendredi. Certains transports entre Dolbeau-Mistassini et Chicoutimi sont annulés ou en retard. Les départs entre Québec et Alma sont retardés en raison de la fermeture de la route.

Du côté de l'aéroport de Bagotville, deux vols ont été annulés en direction de Montréal. Quatre autres vols ont été retardés jusqu'à maintenant. Un vol de Pascan Aviation en direction de Baie-Comeau a été redirigé.

Accidents et accrochages

Un accident impliquant trois véhicules a fait des blessés mineurs à Saint-Félicien. Un des automobilistes est resté coincé un moment dans sa voiture. La route 373 a été fermée pendant un moment. La Sûreté du Québec ne rapporte aucun autre accident majeur.

La Sécurité publique de Saguenay signale quant à elle moins d'une dizaine d'accrochages sur son territoire pour l'avant-midi.

Écoles fermées à Mashteuiatsh

Deux écoles sont fermées dans la région en raison de la tempête. Il s’agit des écoles Amishk et Kassinu Mamu de Mashteuiatsh. Le service de garde demeure ouvert.

Plus d'articles