Retour

La Ville interpelle l’UQAC pour revaloriser Saint-Jean-Vianney

La Ville de Saguenay offre d'octroyer 30 000$ à l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) pour mener une étude de caractérisation des sols sur le site de Saint-Jean-Vianney.

Selon la conseillère municipale indépendante, Julie Dufour, ce partenariat s’inscrit dans le plan de mise en valeur qui est en cours depuis trois ans.

Le village de Saint-Jean-Vianney a été emporté par un glissement de terrain, survenu en fin de soirée le 4 mai 1971. Au total, 31 personnes sont mortes.

L’UQAC serait appelée à faire la caractérisation des strates, des ruisseaux, etc. pour cartographier le sol et expliquer la composition du site à d’éventuels touristes.

« Il s’agit de nous permettre de faire la caractérisation du sous-sol et d’être en rédaction pour les certifications de géosite ou géoparc ou les deux. C’est un nouveau tourisme à Saguenay », mentionne Julie Dufour.

Mme Dufour estime que les nouvelles technologies permettront d’aller chercher de nouvelles informations et de les informatiser pour assurer leur pérennité et maintenir leur place dans l’histoire.

La conseillère espère être en mesure de faire une nouvelle proposition d’offre touristique à temps pour le 50e du glissement de terrain de Saint-Jean-Vianney, prévu en 2021.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Trop mignons ces animaux qui font dodo





Rabais de la semaine