Retour

La Zone portuaire reçoit 357 000 $ de plus que prévu

Le conseiller municipal de Saguenay, Claude Tremblay, réclame des comptes aux administrateurs de la Zone portuaire de Chicoutimi. En période de compressions, ils ont obtenu 357 000 $ de plus que le budget prévu.

La société de gestion de la Zone portuaire chapeaute maintenant plus d'un site. Le directeur général, l'ex-conseiller municipal Fabien Hovington, gère désormais les activités du vieux port de Chicoutimi, de son restaurant et des Hivernades ainsi que le budget de la marina de Shipshaw, celui du parc des Mille lieux de la colline et de la Place du citoyen.

L'organisme obtient annuellement de plus de 2 millions de dollars de subventions de la part de la Ville de Saguenay.

En mai dernier, la société de gestion de la Zone portuaire a réclamé et reçu une subvention municipale supplémentaire de 57 000 $ pour l'inauguration de la Place du citoyen où l'humoriste Michel Barrette était en spectacle.

Une semaine plus tard, les responsables de la Zone portuaire ont fait une deuxième demande de 300 000$ au comité exécutif de Saguenay, composé du maire Jean Tremblay et des conseillers Sylvie Gaudreault, Luc Boivin et Claude Tremblay.

La société de gestion a justifié sa demande en expliquant aux élus que c'était pour le train situé au parc des Mille lieux de la colline

Claude Tremblay espère y voir plus clair dans les états financiers de la Zone portuaire. Une rencontre aura lieu bientôt à cette fin.

« Des fois aussi faut se poser les questions est-ce vraiment nécessaire les activités, est-ce qu'on en a pour notre argent? »

Le directeur général de la Zone portuaire, Fabien Hovington, a refusé les demandes d'entrevue de Radio-Canada, indiquant qu'une conférence de presse sera organisée à la fin de l'été.

Plus d'articles

Commentaires